<span id="light">négo</span>plantes

Plantes locales dans le jardin, quels sont les avantages ?

Plantes locales dans le jardin, quels sont les avantages ?

/media/6932.jpg 01 juin

Les tendances changent rapidement et en tant que Grossiste en végétaux, on le voit. Nous faisons de plus en plus attention à la biodiversité et à l’écosystème de notre planète et notre jardin. On entend de nouveau parler de plantes indigènes ou locales qui étaient boudées par beaucoup. Un retour au naturel qui se fait de plus en plus ressentir. C’est pourquoi, aujourd’hui, nous allons vous parler de ces plantes indigènes et locales qui ont bien des avantages 😊

 

 

1 – Des végétaux résistants et faciles à cultiver



Asperge des sables des landes

Les plantes indigènes sont présentes sur notre territoire depuis des centaines d’années. Elles sont parfaitement adaptées à notre climat et aux aléas environnementaux. On peut les trouver en forêt, dans les champs ou encore parfois dans nos jardins. Elles poussent spontanément dans la Gironde et résistent à la sécheresse ou aux hivers typiques de la région. Elles sont plus robustes et ne nécessitent pas d’équipement de protection. Elles ont également une bonne résistance aux insectes ravageurs et autres agents pathogènes présents en région. Ces caractéristiques, font d’elles des plantes, faciles à cultiver. Jugées trop communes et pas assez exotiques, elles sont souvent boudées par les particuliers et les pépinières en Gironde.

Pourtant, certaines espèces ont contribué à l’élaboration de nos spécialités, ou encore à des remèdes locaux. Outre le vin, on peut citer, les asperges des sables des landes ou encore les asperges du Blayais, les cèpes de Bordeaux etc.

Elles font partie de notre patrimoine et de notre biodiversité.

 

 

2 – Contribuer à la biodiversité


Les plantes locales de la Nouvelle-Aquitaine ont contribué au développement d’un écosystème et à une identité paysagère propre à la région. On peut notamment retrouver des espèces de papillon rares et protégées. Le cuivré des marais, par exemple, qui se nourrit exclusivement d’oseille sauvage. Ou encore le fadet des laîches qui apprécie les molinies. Une graminée à la silhouette fine et élancée qui se pare de couleurs dorée/jaune paille.

Attention, évitez les cueillettes sauvages pendant vos balades en forêt. De nombreuses espèces de plantes sont menacées dû à l’intervention humaine ou à des espèces invasives. Se fournir auprès d’une pépinière ou d’un grossiste en végétaux,  est la règle d’or.

Afin de développer cette biodiversité, il faut protéger et développer ce patrimoine horticole. De nombreuses études sont réalisées par les mairies dans ce but. Elles contribuent au bon développement des espèces animales et horticoles. Les mairies préconisent ainsi certaines essences caractéristiques des différentes villes. Vous pouvez consulter les chartes paysagères de Mérignac, de Bordeaux ou d’autres villes directement sur leur site internet.

 

Herbe de la pampa

Attention, toutes les plantes que vous trouvez dans la nature, ne sont pas forcément endémiques ou utiles pour l’écosystème bordelais. Bien au contraire.

De nombreuses plantes exotiques ont été implantées sur le territoire Girondin. Certaines sont invasives et nuisent à l’écosystème local. Avant de résister à la tentation d’un jardin plus exotique, vous pouvez demander conseil à votre grossiste en végétaux ou votre pépiniériste. Ils pourront vous renseigner sur les espèces à éviter en Gironde. C’est le cas de la Cortortaderia Selloana, plus communément appelée : Herbe de la Pampa. C’est une essence très décorative mais également envahissante. Malgré sa forte capacité de compétition et diverses alertes à son sujet, elle est toujours commercialisée par certaines pépinières en Gironde.

 

3 – Elles sont souvent moins chers.

 

Pin parasolForcément, les plantes communes de la Gironde sont moins chères à l’achat, que les plantes exotiques. Ce sont des plantes plus faciles à trouver et à cultiver que certaines essences. Que vous l’achetiez auprès d’un grossiste ou d’une pépinière, un arbre exotique sera toujours plus cher qu’un arbre commun de la région Aquitaine. Cela peut s’expliquer par la difficulté de les cultiver en région, la rareté ou encore le transport de celui-ci. De plus, un arbre qui n’est pas de la région, peut avoir plus de difficultés à s’adapter. Vous pouvez consulter notre article sur : faire appel à un grossiste en plante, quels avantages. Vous y trouverez des informations concernant l’importance de bien choisir sa pépinière.

Un arbre exotique peut également demander plus de soin et d’attention qu’un arbre de la région. Cela dépend, notamment des caractéristiques de l’espèce choisie et de votre sol. Pour mettre toutes les chances de votre côté, demandez conseil à votre pépinière ou à votre grossiste en végétaux. Vous pouvez également consulter notre article : comment bien choisir son arbre.

 

 

4 – Un jardin plus naturel

Si pour votre projet d'aménagement, vous souhaitez avoir un aspect naturel, sans trop d'entretien, vous pouvez opter pour des plantes indigènes. Toutefois, il est bon de se renseigner. Certaines plantes indigènes sont fragiles et plus difficiles à intégrer. Demandez des conseils à votre pépiniériste ou à votre grossiste en végétaux pour le choix de vos plantes en fonction de votre projet.
Pour savoir quelles sont les plantes à que vous pouvez intégrer dans votre projet, vous pouvez contacter nos experts. 

 

Plus d'informations : contactez Negoplantes sans tarder ! 

Pour plus de renseignements sur nos essences, n’hésitez pas à nous contacter par téléphone au 05 57 92 92 44 ou par notre formulaire de contact. Nous proposons un large choix variétal à prix compétitif, en garantissant une sélection des meilleurs producteurs, un service personnalisé et une livraison rapide.

NEGOPLANTES, votre grossiste en végétaux de bordeaux jusqu’au bassin d’arcachon.

Haut de page